Standard Irish Cob / Gypsy Cob

* Traduit par Sébastien Lambeau *

Apparence Générale : (En ce compris : ligne du dessus, ossature et mouvement)

l’Irish Cob est compact et puissant, large aussi bien par la musculature que par l’ossature, avec cependant une bonne aptitude à la polyvalence. Quelques Irish Cobs tendent à être plus trapus que d’autres. L’Irish Cob est bien équilibré et proportionné, se tenant droit et carré et offrant un charisme imposant.

Ligne du Dessus :
La tête doit être portée fièrement sur une encolure puissante, bien rouée et bien attachée.

L’encolure doit traverser un bon garrot et finir au début du dos (cette caractéristique devrait être particulièrement évidente pour les étalons).

Le dos, qui doit être court et droit, monte doucement vers une bonne croupe musculeuse (la colonne ou les os des hanches ne devraient pas être apparents).​

La croupe qui est assez haute et généreuse doit avoir les deux muscles de croupe bien définis, le sommet de l’arrière-main étant exceptionnellement musculeux, large et ample. L’angle de la colonne à partir du sommet de la croupe doit s’incliner doucement vers la queue, sans exagération, ce qui permet une queue haute et bien attachée, et contribue à une arrière-main bien arrondie.

Ossature :

Les Irish Cobs sont classifiés comme poids intermédiaires, ou lourds (une certaine tolérance dans la dimension des os peut être accordée aux juments et aux hongres seulement).

Taille :

La taille maximale pour un Irish Cob est d’1m70.

Mouvement :

Les Irish Cobs avec leurs allures uniques, leurs crins et fanons abondants, ainsi que la gamme étendue de couleurs possibles, donnent une image magnifique, en particulier lorsqu’ils se déplacent

​NOTA BENE : L’impression générale incluant la « ligne du dessus », est liée à la bonne condition des animaux.

Tempérament :
L’Irish Cob doit être de nature calme et coopérant, avec une disposition amicale envers des humains et toute autre espèce animale.

Tête :

Doit être rectiligne, élégante et proportionnelle au reste du cheval.  Le front doit être large et le nez, la mâchoire et la joue doivent être généreux.

Bouche :

Doit avoir une dentition correcte.

Yeux :

Doivent être grands, rond, bien ouverts et placés bien écartés.

Oreilles :

Doivent être bien attachées, bien formées et pas trop grandes.

Encolure :

Doit être compacte, sans être trop courte, généreusement musclée, y compris le chignon.

L’encolure et le chignon de l’étalon doivent être puissamment musclés.

Épaules :

Doivent être amples, puissantes et obliques.

Garrot :

Doit être moyennement saillant et devrait être effacé dans les masses musculaires.

Poitrail :

Doit être puissant, bien musclé, ni trop large ni trop étroit.

Dos :

Doit être court, droit, la masse musculaire bien répartie et monter légèrement en direction de la croupe

Arrière-main et Membres postérieurs :

L’arrière-main doit être généreusement développée, avec des formes arrondies, larges et puissantes avec une croupe haute et bien musclée.

La cuisse doit également être bien développée, bien descendue (suffisamment longue) donnant sur des jarrets droits et puissants.
Les postérieurs doivent être d’ossature large et bien musclés.

Corps :

Doit être court et compact avec des côtes rondes, profondes et bien tendues, en forme de tonneau.

Antérieurs :

Doivent être puissants, bien musclés et pas trop courts, ni trop longs. Les canons doivent être de bonne longueur et d’ossature large.

Genoux et Jarrets :

Doivent être bien développés et des dimensions généreuses, mais équilibrées aux proportions du cheval.

Articulations du Boulet :

Doivent être assorties aux autres articulations en puissance, taille et construction.

Paturons :

Doivent également être d’une ossature suffisante et pas trop longs (les paturons droits ou trop ouverts sont un défaut).

Sabots :

Doivent être bien formés, harmonieux et suffisamment grands pour supporter la charpente du cheval.

Fanons :

Particularité décorative et caractéristique de la race.

Ils sont particulièrement abondants chez les Irish Cobs les plus lourds.

La quantité de fanons peut varier considérablement, en particulier chez les Irish Cobs de section moyenne.

La crinière et la queue :

Doivent être abondantes et pousser jusqu’à une longueur considérable.

Mouvement et Action :
Au trot, une action assez exagérément haute, impliquant les épaules et les antérieurs est souhaitable, donnant l’allure typique de l’Irish Cob. Ce mouvement quand il est présent, apporte de la prestance et du style même aux modèles plus lourds, leur donnant un aspect « léger » en se déplaçant.

En trottant, certains Irish Cob ont tendance à donner un léger coup vers l’extérieur, avec leurs antérieurs. Ceci ne doit pas être confondu avec un cheval qui « billarde », ce qui est un défaut. Tant que le degré de chiquenaude est uniforme sur les deux jambes et n’est pas trop exagéré, il est considéré comme assez typique et acceptable.

Le mouvement général et l’action d’un Irish Cob doivent êtres réguliers avec une bonne foulée à la fois franche, droite et active.

Shows :

Aux inspections pour les primes et aux Shows, les Irish Cob ont été réparties en trois sections de tailles :
Section A : Chevaux de 1m54 jusque et y compris 1m70
Section B : Petits Chevaux de 1m49 jusque et y compris 1m53
Section C : Poneys jusque et y compris 1m48

Présentations :

Pour les présentations en main, la crinière, la queue et les fanons doivent être laissés aussi naturels que possible. Toutefois, le tressage et le trimage sont autorisés. La moustache, caractéristique typique pour l’Irish Cob, peut être taillée si l‘exposant trouve cela nécessaire.


Pour les concours sous la selle et attelés, la crinière, la queue et les fanons restent libres et naturels

Couleurs :

Toutes les robes sont acceptées.